Piégon : Centre artistique : un concert d’exception

January 19, 2019

Vendredi soir puis samedi matin Sheela et Claude Eichenberger ont proposé en concert le duo Nima Sarkechik pianiste et Charbel Charbel violoncelliste .
Si Nima Sarkechik est un habitué du lieu Charbel Charbel faisait sa 1ère entrée dans la salle des hirondelles « noire de monde » .Dès les 1ères notes de la sonate n°1opus38 de Johannes Brahms le public avait franchi la porte du temps. Cette sonate composée de 1862 à 1865 est dédiée au violoncelliste et professeur de chant à la Singakademie de Vienne ami du compositeur. Elle fut très vite baptisée « sonate pastorale »
Nima Sarkechik : « émotion à la respiration des premières notes de la sonate en mi mineur, complainte scintillante de couleurs et saveurs qui n'avaient jusqu'alors jamais cohabité avec une telle harmonie. »Au gré des contrepoints, Le son du  piano et du violoncelle, comme les 2 interprètes s’imbriquent l’un dans l’autre, se complètent, expriment une complicité remarquable.
Le public est embarqué sur les rives brumeuses des fleuves allemands ; dans les esprits, Victor Hugo et les burgraves ne sont pas loin, Bach et Beethoven non plus.
La 2ème sonate opus 99 composée en 1886 sur les rives du lac de Thun, nous plonge dans l’univers du couple ami de Brahms, Robert et Clara Schumann, amour, passion, enthousiasme pour la poésie romantique allemande contes et légendes germaniques , danses et mélodies populaires qui donnent vie aux rêves mais laisse aussi s'épancher la nostalgie de l'être.
Les moments de convivialité et d’échanges qui suivent toujours les concerts au centre ainsi que la grande proximité du public et des musiciens ont fini de combler les personnes présentes.
Le parcours de Nima Sarkechik pianiste franco-iranien et les récompenses qui le distinguent témoignent d’une étonnante personnalité musicale. Belle carrière internationale mais aussi en France : salle Gavau, théâtre des champs Elysées, cité de la musique…
Charbel Charbel (de son vrai nom, témoin de la tradition libanaise) est issu du Conservatoire National Supérieur de la Musique et de Danse et du Pôle supérieur d'enseignement artistique de Paris. Il a joué avec l'orchestre du Festival de Beauvais et lors de la Biennale d'Amsterdam de 2016.Il forme avec Louise Akili et Alexis Rousseau le trio « Byblos ». Nima Sarkechik et Charbel Charbel enregistreront en concert le 18 janvier le disque ®UrbanBrahms#9 (œuvres pour violoncelle et piano de Brahms) au Triton à Paris.

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Une œuvre musicale vivante et hors-norme reliant musique et patrimoine le 23 mai

May 19, 2019

1/2
Please reload

Posts Récents